Arthur Rimbaud, un personnage qui a marqué les Ardennes


Arthur Rimbaud, un personnage qui a marqué les Ardennes

Enfant de Frédéric Rimbaud et de Marie-Catherine-Vitallie Cuif, Arthur Rimbaud fut un personnage qui a marqué les esprits notamment en Ardennes. Pour quelle raison? Tout jeune encore, Arthur Rimbaud, commence à écrire des poèmes très forts et très impressionnants pour un jeune de 17 ans.

arthur-rimbaud.jpg

Ces œuvres sont tellement bien faites, qu’il fera partie plus tard des principales personnalités dans le monde de la littérature française. Mais quand il atteint la vingtaine, il abandonne ce monde pour adopter une vie un peu plus aventureuse en étant explorateur.

Visiter le moulin Ducal consacré à Arthur Rimbaud

Arthur Rimbaud a tellement marqué les gens durant son vivant, et même encore aujourd’hui par ses œuvres, que pour le rendre hommage et pouvoir apprécier tout ce qu’il à fait, un musée lui a été consacré. Il s’agit du moulin Ducal ou autrement dit le musée Rimbaud. Ce bâtiment servant de musée était en fait auparavant un moulin qui se trouve sur la Meuse.

moulin-ducal.jpg

C’est également un monument historique. La grande majorité de la collection des œuvres d’Arthur Rimbaud se trouve dans ce moulin. Visiter ce musée Rimbaud sera comme faire un grand plongeon dans les racines même de la littérature française.

Le quai Rimbaud et ses 18 chaises-poème

Jusqu’à nos jours encore, Arthur Rimbaud ne cesse d’inspirer les nouveaux artistes. Prenons par exemple Michel Goulet qui a eu l’idée ingénieuse de mettre tout au long de la Meuse, c’est-à-dire à proximité même du moulin Ducal, 18 chaises. Sur ces dernières, on y trouve 18 poèmes d’Arthur Rimbaud. Pourquoi faire tout cela? Juste pour ajouter un décor de plus dans les rues? Michel Goulet fait en réalité partie de l’association « Poésie Is Not Dead » ce qui veut dire « La poésie n’est pas morte ». En installant ces 18 chaises-poemes dans les rues, c’est juste pour confirmer que la poésie grade toujours une place importante dans la littérature.