Visiter le château fort de Sedan dans une ville chargée d’histoire


Visiter le château fort de Sedan dans une ville chargée d’histoire

Visiter des monuments historiques, c’est toujours un moment fort notamment pour les personnes qui sont passionnées par l’histoire. Plonger dans le monde de l’époque, imaginer leur mode de vie à travers les objets qui sont présents jusqu’à nos jours, sentir cette ambiance presque intimidante d’ancienneté peut parfois nous donner des frissons mais nous impressionne souvent.

chateau-fort-de-sedan.jpg

À part les musées, que pouvons-nous visiter d’autre? Le château fort de Sedan par exemple. Il se trouve en France dans la région d’Alsace- Champagne. Le château fort de Sedan est un bâtiment médiéval qui fait partie depuis 1965, des monuments historiques.

L’histoire du château fort de Sedan

Avant que le château fort de Sedan soit construit, il y avait sur ce terrain une sorte de petite chapelle, en 1306. On peut encore en voir les traces lorsque l’on visite les lieux. Par la suite, en 1424, ce fut Evrard de la Marck qui fit l’acquisition de cet endroit. C’est également en cette année qu’il décida donc de faire la construction d’un manoir, avec un donjon et d’une petite eglise.

evrard-de-la-marck.jpg

En 1440, Jean de la Marck, le fils d’Evrard de la Marck, décide après la mort de son père de renforcer les constructions du bâtiment. En 1530, on à pu déjà déterminer les grands travaux réalisés. Vers 1550, les finitions sont faites. Et le château fort de Sedan commence à recevoir en ses lieux des personnalités très importantes telles que Napoléon Bonaparte ou encore le maréchal Fabert.

Quelles sont ses particularités ?

Les particularités du château fort de Sedan sont assez nombreuses. Par exemple, certaines parties de ces finitions sont faites de cornes. Le bâtiment à été, en 1699, servi en tant que garnison. Et en cette même année, Vauban à fait construire une porte moderne en ces temps-là, dans le sens ou cette porte répondait aux critères de l’artillerie. Jadis, le château fort de Sedan fut plusieurs fois victime de bombardement, et depuis, jusqu’en 1962, il à été l’objet de nombreuses restaurations.